Catégorie Ac. Paris

Petit lycée sous le soleil

Avec ses douze classes de 2nde, Première et Terminale, le lycée professionnel Armand Carrel (Paris, XIXème) figure, par ses effectifs, parmi plus petits établissements de la capitale. Profitant du soleil automnal, nous sommes allés à la rencontre des 250 élèves du lycée et de son équipe pédagogique. Ici, on utilise l’ENT sans modération…

Salons de mars

Le salon européen de l’éducation et le salon Educatec-Educatice, initialement prévus en novembre ont été reportés en mars et se tiendront à la porte de Versailles, du 9 au 11 pour Educatec-Educatice (salon professionnel auquel tous les enseignants peuvent participer), du 11 au 14 pour le salon de l’éducation, manifestation grand public.

Trois administrateurs

On ne dira jamais assez combien les administrateurs sont indispensables au bon fonctionnement de l’ENT. Distribuer les identifiants, paramétrer les services, former et assister les utilisateurs. Chaque jour ils sont sollicités et s’efforcent de répondre aux questions, d’aller au-devant des besoins.

Lilie en Automne

C’est devenu une habitude. Deux fois dans l’année, les proviseurs se réunissent au siège de la Région, boulevard des Invalides, pour faire le point sur le projet ENT francilien. Ce jeudi 5 novembre a eu lieu la session d’automne en plénière. L’occasion de revenir sur les excellentes performances de la rentrée.

Full Lilie

Au lycée Arago (Paris 12e), on utilise Lilie depuis la rentrée, pour l’ensemble de ses fonctionnalités, y compris lilie mobile, le dernier né des services applicatifs de l’ENT régional. 

La classe tablettes

La classe de seconde 9 du lycée Montaigne est une classe numérique : chacun de ses 36 élèves et tous ses professeurs disposent d’une tablette numérique fournie à leur établissement par la Région et dont ils usent en permanence pour leurs travaux scolaires.

Les leçons d'une enquête

Le ministère de l’éducation nationale a publié récemment les résultats d’une enquête sur les usages des ENT dans 29 académies. Le document mis en ligne sur le site Eduscol permet notamment de mesurer les évolutions depuis 2012, date de la précédente enquête.

Grand lycée sous le soleil

Avec plus de 2000 élèves, dont 900 en classes préparatoires, la cité scolaire Chaptal est vraiment un très grand établissement. Depuis septembre, Lilie y a été déployé avec énergie par l’équipe de direction réunie autour de François Torres.

Reconquête : scène 1

La scène 1 de la reconquête se déroulait le 13 février au lycée Hélène Boucher (Paris, 20e). L’équipe de direction et les CPE avaient invité les représentants de la  Région, du Rectorat, du syndicat des chefs d’établissement (SNPDEN), de CGI et Axess-OMT développeurs de la solution, pour un tour d’horizon des problèmes en suspens et des solutions attendues.

Reconquête

Après le temps des malheurs, voici venu pour Lilie le temps de la reconquête. Au cours des prochaines semaines, 15 lycées, 5 par académie (Créteil, Paris et Versailles), vont être invités à participer à une opération de rétablissement de la confiance des utilisateurs.

Carrément impliqués !

Ils étaient 13 proviseurs, adjoints et chef de travaux à avoir répondu à l’invitation de la Région pour tirer les leçons de trois ans de déploiement de Lilie dans les lycées franciliens et revenir sur le bilan sévère qu’en a tiré une enquête du SNPDEN.

Aux sources du CDI

Claire Cassaigne est professeur documentaliste stagiaire au lycée Simone Weil à Paris depuis septembre 2011. Quelques jours avant notre entretien, elle avait appris qu'elle sera titularisée à partir de la rentrée prochaine. L'ambiance et la météo étaient ainsi au beau fixe.

Claude Al(l)ègre entretien exclusif

Dans cet article, il ne sera pas question de nucléaire, ni même de réchauffement climatique mais bien de Lilie puisque que la ressemblance entre Claude Alègre, professeur en STI au lycée Galilée, et Claude Allègre, ancien ministre de l'éducation nationale, s'arrête à la prononciation de leurs noms. Bref, la plaisanterie était tout simplement irrésistible mais elle s'arrête là !

Ca s'est bien passé !

Quelques semaines avant les vacances d'hiver, Bertrand Chasle, administrateur de Lilie au lycée Simone Weil dans le centre de Paris, se préparait à franchir une étape cruciale du déploiement de Lilie : « Le grand rendez-vous, ce sera dans quelques semaines avec la saisie des bulletins du premier trimestre ». Ca s'est bien passé peut-il dire aujourd'hui. Soulagé...

Retour dans le marais

Deuxième visite au lycée Simone Weil dans le troisième arrondissement de Paris. Le point sur la situation du déploiement et notamment les usages des services de notes et d'absences avec Bertrand Chasle, professeur de mathématiques et administrateur de l'ENT.

Identités numériques

Deux enseignantes du lycée Turgot de Paris ont conçu et animé ensemble une activité pédagogique sur le thème des identités numériques qui se constituent à partir des multiples que nous abandonnons sur le réseau sans en avoir toujours conscience.

Au coeur du marais

Journée portes ouvertes au lycée Simone Weil situé au coeur du quartier du Marais à Paris, le mercredi 9 mars 2011. C'est aussi le premier jour de sortie pour Lilie qui nous est présentée par son administrateur Bertrand Chasle, également professeur de mathématiques.

Jouer le jeu, malgré tout

Rozenn Dagorn enseigne l'économie-gestion au lycée Turgot depuis 2004, en classes de BTS puis en classes préparatoires à l'expertise comptable depuis deux ans.
Elle est aussi l'un des trois administrateurs de Lilie avec deux autres professeurs d'économie-gestion et le proviseur mais aujourd'hui, nous l'interrogeons sur ses usages pédagogiques de Lilie avec les élèves.

La prof des profs

Au lycée Turgot de Paris, Lilie est en place pour les enseignants depuis mai 2010. Le cahier de textes a été étendu et ouvert aux parents à la rentrée de septembre. En janvier, une formation est organisée pour les enseignants.

A la rentrée, on se lance !

Au lycée Jacquard de Paris (19e), l'heure est à la préparation du lancement officiel de Lilie à la rentrée prochaine. Bien que la période soit particulièrement chargée dans ce lycée qui est aussi centre d'examens, les porteurs du projet ont pris le temps d'échanger...

Ca ne nous dérange pas de changer de solution

Depuis la rentrée de septembre 2009, l'équipe de direction du lycée Dorian à Paris a décidé de supprimer le cahier de textes papier. Deux alternatives en ligne ont été proposées aux enseignants : ProNote, la solution de vie scolaire utilisée dans l'établissement, et It's Learning, un ENT d'origine norvégienne.


Patricia Besnard , future administratrice locale de l'ENT

Après Théo Battistella, proviseur, nous interrogeons Patricia Besnard, professeur de SVT au lycée Gabriel Fauré à Paris. L'entretien porte sur son rôle de personne ressource pour les TICE et sur ses attentes, quelques mois avant l'arrivée de l'ENT.


Théo Battistella, proviseur du lycée Gabriel Fauré

Théo Battistella, dirige les deux établissements de la cité scolaire Gabriel Fauré à Paris. Le lycée est inscrit dans la première phase de déploiement de l'ENT.