Top départ pour le Grand Hackaton

Top départ pour le Grand Hackaton

Mercredi14 mars, les équipes des sept lycées lauréats du concours <Code ton lycée> se sont retrouvées au Palais des congrès pour le Grand Hackaton. Pendant deux jours, les lycéens perfectionnent leur projet d’application avant de le « pitcher » devant le grand jury. Que le meilleur gagne ! 

Point d’orgue du concours <Code ton lycée>

Lancé fin 2017 par la Région Ile-de-France, Open Digital Education et Simplon.co, le concours <Code ton lycée> entre dans une phase déterminante pour les équipes et l’avenir de Monlycée.net : c’est l’heure du Grand Hackaton, à l’issue duquel la meilleure application sera choisie pour être développée et intégrée au réseau social éducatif des lycées franciliens.

Après avoir été sélectionnés parmi les 28 lycées participants au concours, les 7 lycées lauréats se rejoignent en marge du salon Eduspot pour participer pendant une demi-journée au tant attendu Grand Hackaton.
Au programme de cette première journée de travail et de créativité : présentation rapide des 5 équipes, travail de maquettage accompagné par les mentors d’Open Digital Education et Simplon.co et jury blanc.

Guide du participant


« Bienveillance, entraide et coopération »

14h30, le ton est donné. Maëlle Jacquet, cheffe de projet Lycée 100% numérique à la Région Ile-de-France introduit le Grand Hackaton et rappelle l’esprit de bienveillance dans lequel les travaux vont se dérouler.

" La Région souhaite que les lycéens s’approprient Monlycée.net. L’engouement rencontré par le concours montre à quel point vous vous êtes emparés de cette opportunité : 28 lycées participants, 20 mini-hackatons organisés dans toute l’Ile-de-France et plus de 7000 vues de vos vidéos et 3000 votants. (…) Aujourd’hui, vous vous retrouvez pour un affrontement 100% cordial placé sous le signe de la bienveillance, de l’entraide et de la coopération. (…) Que le meilleur gagne !"

Esther Baumard, cheffe de projet chez Open Digital Education (ci-après ODE) présente les quatre mentors d’ODE qui apporteront aux lycéens conseils et orientations pour les guider dans la conception de leur application : de la formulation des besoins au parcours utilisateur en passant par l’architecture logicielle, toutes les expertises sont mobilisées.

Simplon.co aidera les lycéens à travers les compétences d’un mentor et de cinq apprenants en appui direct auprès des équipes lycéennes. Pour Léa Hinnekint, cheffe de projet chez Simplon.co, tous les lycéens présents ont un atout considérable : leur motivation. C’est en effet ce qui compte le plus pour cette journée de création numérique. Ce n’est pas tant la compétition qui compte que toute l’expérience que les lycéens retireront de cette journée.

Léa Hinnekint, Maëlle Jacquet et Esther Baumard

Du maquettage au jury blanc : une demi-journée bien accomplie !

Pendant plus de deux heures, les cinq équipes lauréates ont réalisé le travail de maquettage de leur application en bénéficiant de l’aide et des conseils des mentors. Emulation et créativité étaient au rendez-vous et les résultats sont probants.

Atelier de maquettage

En fin de journée, toutes les équipes ont présenté leur maquette devant un jury blanc composé des organisateurs du concours. L’occasion pour les lycéens de tester leur projet et de soigner leur prestation orale. Chronomètre en main, 5 minutes de pitch et 5 minutes de questions/réponses. Aucun doute, avec la deuxième journée de travail qui s’ouvre ce jeudi 15 mars, toutes les équipes seront prêtes pour « pitcher » ce soir dans le Grand amphithéâtre. 

Jury blanc

A lire ailleurs

Rappel des équipes participant au Grand Hackaton

  • Lycée général et technologique Guillaume Apollinaire à Thiais 94 (Académie de Créteil) pour l'application Schoolquizz renforcé par 2 membres de l’équipe du lycée général et technologique Martin Luther King à Bussy Saint-Georges pour l’application Academy of Intelligence and Mind
  • Lycée général et technologique Arago à Paris 75012 (Académie de Paris) pour l'application Ton@pp.net
  • Lycée polyvalent Louis Bascan à Rambouillet 78 (Académie de Versailles) pour l'application Schooltoring renforcé par 2 membres de l’équipe du lycée agricole de Saint-Germain en Laye 78 (Académie de Versailles) pour l’application Omnischool
  • Lycée général et technologique Michelet à Vanves 92 (Académie de Versailles) pour l'application Lycea
  • Lycée général et technologique Germaine Tillion à Le Bourget 93 (Académie de Créteil) pour l'application E-Fiche de suivi
Rechercher un article